Quand Sega ruine un projet de fan : SOR Remake

Quand Sega ruine un projet de fan : SOR Remake

Quand Sega ruine un projet de fan : SOR Remake

Vous connaissez sans doute Sega et ses innombrables jeux qui ont bercés notre enfance (et même au-delà) pour certains.

L’un des jeux les plus célèbre : Streets of rage a connu trois épisodes qui sont sortis entre 1991 et 1994 sur Megadrive. Le jeu est rapidement devenu culte et a développé une communauté de fan assez importante, à tel point qu’en 2003, un projet de fan voit le jour : Streets of Rage : Remake

Sreets of rage Remake

Très vite, les versions beta pour PC sont proposées en téléchargement et se révèlent être excellentes ! Le jeu reprends et mélange les meilleurs éléments des trois différents opus, tout en rajoutant une petite touche personnelle, qui rend le jeu très addictif pour toute la communauté de fan.

 

Enfin, le 3 Avril 2011, la version finale (v5) de Streets Of Rage Remake voit le jour. C’est un véritable succès. Après huit années de développement, le jeu est acclamé et largement digne d’un jeu développé par des professionnels, même s’il ne s’agit toujours que d’un projet amateur.

L’histoire aurait pu s’arrêter là si seulement Sega n’était pas intervenu. Cinq jours plus tard, le 8 Avril, le lien du téléchargement est retiré et Bombergames (l’hébergeur du projet) explique qu’il a été contacté par Sega.

Sega semble vouloir faire valoir ses droits de propriété intellectuelle sur un jeu qui, je vous le rappel, a été distribué il y a plus de 15 ans, autant dire une éternité dans le domaine du jeu vidéo.

Et oui, pourquoi s’embêter à améliorer un jeu ou proposer une suite, alors que les boutiques virtuelles très à la mode comme la console virtuelle de la wii ou l’app store peuvent encore rapporter gros. Et quand on connait la qualité de ce Streets Of Rage Remake, il n’a certainement pas fallu longtemps à Sega pour comprendre l’ombre que ce jeu allait lui faire…

 

Pour finir, Sega contacté par kotaku.com a répondu ceci : « SEGA is committed to supporting any fans that take an interest in our games, and where possible we do so by involving them in Beta tests and other development, marketing or research opportunities. However we need to protect our intellectual property rights and this may result in us requesting that our fans remove online imagery, videos or games in some instances.« 

 

Oui, Sega aiment ses fans mais pas trop quand même !

 

Voici quelques vidéos pour les fans :



Laisser une réponse